Un mariage peut être annulé :

  • soit au point de vue spirituel et religieux
  • soit au point de vue légal en France 

http://www.chretiensaujourdhui.com/eglises-oecumenisme/les-catholiq...

l’Église peut accepter l’annulation du mariage pour un manquement aux quatre piliers fondamentaux du mariage :

  1. fidélité
  2. indissolubilité
  3. liberté
  4. fécondité

https://www.famillechretienne.fr/famille-education/detresse/nullite...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Reconnaissance_de_nullit%C3%A9_du_sac...

https://croire.la-croix.com/Definitions/Sacrements/Mariage/La-recon...

https://www.droitcanonique.fr/blog/fiches-pratiques-2/post/mariage-...

Pour l’Église catholique, le mariage protestant est valide et sacramentel. Mais le mariage au temple entre un protestant et un catholique n’est valide que si le catholique a reçu une dispense de "religion mixte" et de "forme canonique".

https://cybercure.fr/je-celebre-les-sacrements/mariage/article/mari...

Aujourd’hui en France, une majorité de protestants épousent un ou une catholique, et les cérémonies oeucuméniques sont donc habituelles. Elles peuvent se faire au temple avec un pasteur seulement, si le conjoint catholique ne ressent pas la nécessité de la présence d’un prêtre. Le prêtre peut être présent, mais pas nécessairement, avec une dispense de l’Église catholique. Lorsqu’un pasteur et un prêtre officient ensemble, ils se partagent les différents moments de la cérémonie du mariage au temple.

Motifs de nullité

Pour être valide, un mariage est préalablement préparé pour notamment constater qu’il n’y a pas le risque d’un empêchement (il existe douze motifs invocables) et éviter une « union illégitime » comme le dit Matthieu 5,322 et 19,93,4 :

  • L’empêchement dirimant (cf. canons 1083 à 1094) :
    • Empêchements de droit naturel :
      • Selon les âges, le refus de procréer ou l'impossibilité physique ou psychologique d'une union charnelle. Si l'une des parties a refusé d'avoir des relations sexuelles, ou qu'elle est sexuellement impuissante, le mariage n'est pas valide et est reconnu comme nul;
      • L'âge minimum : 16 ans pour l'homme, 14 pour la femme (cf. Canon 1083);
      • Les liens de parenté (consanguine, par alliance ou adoption);
    • Empêchements de droit divin positif :
      • Le lien d’un mariage antérieur qui n'a pas été annulé
      • Crime de conjugicide (comme celui du roi Salomon);
      • Ordre sacré (un prêtre ne peut plus se marier);
      • Le vœu perpétuel de chasteté
      • La disparité de culte avec une personne non baptisée (peut faire l'objet d'une dérogation appelée « dispense »);
  • Le défaut de consentement (cf. canon 1095 à 1107) :
    • Par contrainte, violence, force ou crainte /peur/pression ;
    • Les troubles mentaux empêchant la lucidité du consentement (les raisons psychologiques reposent en particulier souvent sur l'article 10956 du code de droit canon);http://catho.org/9.php?d=fn
    • Une grave immaturité;
    • La simulation du mariage, lorsqu'une personne a menti sur ses réelles intentions (par ex., un mariage blanc);
    • Désir de quitter ses parents;
    • L'occultation volontaire d'un aspect important de sa personnalité (erreur sur les qualités essentielles de la personne) conduisant à une incapacité d’assumer les obligations essentielles du mariage dont l’éducation des enfants;
    • L'occultation volontaire d'un aspect physique, une stérilité ou d'une maladie;
  • Le défaut de forme canonique (cf. canons 1108 à 1123) :
    • par ex. si le ministre du culte qui reçoit les consentements des époux n'a pas reçu de l'ordinaire du lieu la juridiction nécessaire;

https://fr.wikipedia.org/wiki/Reconnaissance_de_nullit%C3%A9_du_sac...

https://contrat-de-mariage.ooreka.fr/astuce/voir/745527/annulation-...

Au point de vue légal en France :

On peut aussi faire annuler un mariage d'un point de vue légal en France si certaines conditions sont réunies 

https://www.capital.fr/votre-argent/annuler-un-mariage-1343267

https://droit-finances.commentcamarche.com/contents/10029-annulatio...

Annuler un mariage est une procédure différente du divorce, car l’annulation est rétroactive et le mariage est réputé n’avoir jamais existé.

Quelles sont les conditions à respecter ?

Quels sont les délais ?

---

Exemples :

Manipulation, paranoïa,

ou dérives sexuelles graves peuvent être considérées comme des chefs de nullités.

Il y a des couples mortifères.

Imaginez que vous soyez altruiste et votre conjoint manipulateur. Plus vous serez altruiste, plus il vous manipulera : son problème psychologique est attisé par ce que vous êtes.

Lorsqu'un protestant épouse une protestante, le mariage civil est la forme normale dans cette Église pour que l'alliance soit valide. C'est la raison pour laquelle l'époux, après divorce, peut demander l'examen de la validité de son union préalable. Et il peut le faire devant les tribunaux ecclésiastiques catholiques, en application du canon 1476 du Code de droit canonique : "Toute personne, baptisée ou non, peut agir en justice…"

Par conséquent un divorcé protestant a le droit d'initier un procès de nullité de son mariage devant une officialité de l’Église catholique. Pour le déroulement de cette procédure, il convient de prendre contact avec un « avocat ecclésiastique » du diocèse où l'on demeure (demander la liste à l'évêché), lequel aidera la personne à discerner le bien-fondé de sa démarche et à présenter sa cause.

https://croire.la-croix.com/Definitions/Sacrements/Mariage/La-recon...

https://cybercure.fr/je-celebre-les-sacrements/mariage/article/mari...

Vues : 35

Y répondre

© 2019   Créé par ASC.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation