Certains pensent que "le mal" progresse en France alors que globalement et statistiquement la vie humaine est mieux protégée par les lois (contre le crime, les mauvais traitements, les abus)

  • pensez-vous que c'était mieux il y a 100 ans au temps de nos arrières grands-parents ou au Moyen Age ?

Si on considère "le mal" dans certaines de ses manifestations comme étant ce qui est contraire à la Vie et à l'amour ...ou à l’absence de "Bien" 

D'un côté la vie humaine est plus protégée ... (interdiction de meurtre, de torture, de vendre les êtres humains, d'obliger les enfants à travailler dur)

- suppression de la peine de mort (1981) même pour les criminels

- protection et droits des enfants

Loi de 2016

- protection et droits des femmes

- protection et droits des employés

- protection des animaux

de l'autre une menace plus globale a pris le relais grâce aux progrès technologiques, la cupidité et la soif de pouvoir qui ont provoqués et mis en place :

  • la pollution (la chasse, la pêche n'étaient pas industrielles, les aliments n'étaient pas trafiqués)
  • le pouvoir des armes plus efficace et étendu géographiquement (armes chimique, bombe atomique) 

Comme disait déjà Rabelais au XVIème siècle :

"la science sans conscience n'est que ruine de l'âme..."

malgré cela et pour l'instant, 

L’espérance de vie a presque doublé au cours du vingtième siècle

https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/graphiques-cartes/gra...

Comparaisons : 

  • Education, traitement et respect des enfants :

2019 :

  • Il est interdit de taper à la ceinture les enfants (ou autres tortures)... ce qui n'est pas le cas encore dans d'autres pays

il est interdit de faire travailler des enfants comme des adultes 

AVANT :

ils étaient obligés de travailler 10 heures par jour dès l'âge de 6 ans pour ramener de l'argent à leurs parents ou produire de la nourriture et étaient battus tous les jours et on trouvait ça normal et "juste"...

  • VIOLENCE MEUTRES et tortures : Droits de ports d'armes et fréquence de leurs utilisation :

durant le Moyen Âge et l'Ancien Régime, les homicides étaient beaucoup plus fréquents puisque les ports d'armes étaient autorisés pour tous.

Il y avait plus de punitions et tortures avec de longues souffrances pour des raisons injustifiées comme par exemple l'intérêt pour la médecine naturelle (on brûlait les gens qui s'intéressaient aux bienfaits des plantes médicinales)

  • MORT et souffrance par manque de soins

D'après les historiens et les statistiques (la majorité avait une épée, ou un fusil et l'utilisait facilement pour se battre en duel pour l' "honneur", des histoires de jalousie, etc...).

http://classiques.uqac.ca/contemporains/cusson_maurice/homicides_hi...

en France la loi est plus "juste" et plus élaborée car on n'a plus le droit de tuer quelqu'un ni de le torturer sous peine d'être puni et enfermé (prison).

Il y a maintenant beaucoup plus de prisons et elles sont pleines car il y a plus de personnes punies et enfermées pour protéger les autres...

  •  et de nourriture : 

AVANT 

Les gens ne recevait pas une somme d'argent ou des aides minimales pour survivre (chômage, aides sociales) quand ils ne travaillaient pas ou s'il n'avaient pas de ressources personnelles et pouvaient mourir de faim.

On n'était pas soigné si on n'avait pas d'argent. Exemple : Beaucoup de jeunes mourraient juste pour une "simple" appendicite ... ou du Tétanos ...

2019 : Minimum vital et aides sociales pour tous (RSA, allocations logement, minimum vieillesse, CMU, chômage, assurance maladie, aides aux transports, allocation parent isolé, etc...)

Progrès de la médecine et prise en charge des soins par ceux qui cotisent pour ceux qui n'ont pas les moyens  : Tout le monde peut consulter un médecin et avoir des médicaments ou être soigné à l'hôpital même s'il n'en a pas les moyens 

POUVOIR ET LIMITE DU POUVOIR JURIDIQUE et POLITIQUE :

AVANT

Il y avait le droit de torture et de mise à mort (avec des appareils spéciaux)

Il y avait la peine de mort et la chaise électrique

http://fred37.over-blog.com/tortures-supplices-et-autres.du-moyen-a...

2019 

Même le pire des meurtrier ne sera pas condamné à mort

Autres progrès moraux :

Avant on ne pensait pas à aider d'autres personnes 

En 2019 : Les France aide d'autres pays à travers des associations ou aides gouvernementales

https://www.google.com/amp/s/amp.lefigaro.fr/conjoncture/l-aide-de-...0410

Vues : 50

Y répondre

© 2019   Créé par ASC.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation